Mesolift

Avec le temps, la peau devient plus fine , plus sèche, manque d’éclat. La ménopause, le tabac, l’exposition solaire favorisent ces méfaits.

Il existe des solutions pour ralentir et corriger les effets du vieillissement :

- Le mésolift ou skinbooster consiste à injecter dans le derme un acide hyaluronique peu réticulé pour :

  • hydrater la peau et lui rendre son éclat, elle devient plus lumineuse, plus souple
  • favoriser la stimulation des fibroblastes qui vont se mettre à reproduire du collagène et de l’élastine pour un effet durable.    
  • l’injection est non douloureuse, n’entraîne pas d’éviction sociale, se fait en une séance pour un résultat durable 9 mois.
  • Elle peut être effectuée soit à la canule soit à l'aiguille.

Cette technique est très intéressante pour le traitement des rides péribuccales sans donner d’augmentation de volume.        


- Le microneedling est un traitement peu invasif, efficace pour prévenir ou ralentir les effets du vieillissement.

Cette  agression mécanique controlée du derme ou de l'épiderme,  grâce aux micropunctures, entraine une inflammation avec libération de nombreux facteurs de croissance, ce qui provoque une maturation et un remodelage progressif du collagène avec une mise en tension et un rafermissement cutané.

Les micro- canaux crées par les aiguilles permettent également la pénétration de complexes  nutitifs, polyrevitalisants comme un acide hyaluronique non réticulé associé à des vitamines (C,B, PP) des oligoéléments, des coenzymes ,des sels minéraux, un antioxydant et des acides nucleiques .

  • LE RESULTAT :Elle permet d’hydrater la peau, de la rendre plus tonique, plus éclatante, de réduire les pores dilatés et d’atténuer les ridules notamment le frippé des joues.  Il s'obtient après la 3eme séance
  • LA TECHNIQUE: Application d'une crème anesthesiante 1heure avant la séance, application de la solution polyrevitalisante , 3 à 4 passages du mesopen ou du roller dans des directions différentes avec renouvellement des applications des principes actifs
  • Elle se fait en 3 séances espacées de 3 à 4 semaines suivies d'un entretien tous les 3 - 4 mois , elles ne nécessitent pas d’éviction sociale.Une séance de luminothérapie (LED) est réalisée à la suite  pour atténuer rapidement la rougeur et optimiser le résultatUne éviction solaire ou à une source de chaleur (sauna, hammam) sont à éviter durant  les 24h suivantes.
  • EFFETS SECONDAIRES: une douleur variable en fonction de la personne, une rougeur dûe à la vasodilatation , parfois un oedème

  • LES CONTRE INDICATIONS sont la grossesse, une allergie éventuelle à un de leur composant, une infection cutanée.

Ces 2 techniques peuvent être proposées pour le traitement du visage, du cou, du décolleté et des mains.