Couperose, Varicosité, Angiome

La couperose sur le visage est constituée de petits vaisseaux rouges, fins et superficiels.


L’érythrose se traduit par une rougeur diffuse. Sur cet érythème, apparaissent au fil du temps les vaisseaux dilatés ou télangiectasies : on parle alors d’erythrocouperose. Elle peut être responsable de bouffées vasomotrices appelées flushs qui diminuent grâce au traitement.

Cette rougeur du visage est accentuée par l’activité physique, sauna, hammam, la consommation d’alcool, le tabac, l'exposition solaire, certains médicaments et la ménopause.
Elle peut être aussi l’expression  de certaines maladies : La rosacée, la dermite séborrhéique, le lupus, la dermatomyosite, les allergies, certaines hémopathies...

Il est important qu’un examen dermatologique soit effectué avant d’envisager le traitement au laser.

Le laser vasculaire est utilisé pour le traitement des varicosités de petites tailles, isolées que l’on peut constater sur les jambes, les télangiectasies des joues, les angiomes, les taches rubis.
Le laser ND-YAG dont la longueur d’onde 1064nm est captée par la couleur rouge de l’oxyhémoglobine est particulièrement indiqué pour le traitement  des varicosités. Il entraîne une augmentation de chaleur qui détruit le vaisseau.
Il est couplé avec un flux d’air froid qui diminue la sensation de chaleur.

 Modalités: Il ne faut pas mettre de crème anesthésiante au préalable, même si la seance est un peu douloureuse car elle en freine l'efficacité. Le traitement se pratique sur une peau propre, parfaitement démaquillée. ll est important de ne pas être bronzé(e) ou d’avoir mis de l’autobronzant auparavant.

Les suites sont une rougeur de 1 à 3j  parfois un peu d'œdème de 24h , elle n’entraîne pas d’éviction sociale, on peut se maquiller dès le lendemain et appliquer juste après la séance une crème hydratante. Il est possible de constater une petite croûte pendant 2 ou 3 jours.

Les Précautions :
Il est préférable d’éviter la piscine, sauna, hammam dans les 24h ainsi que l’exposition solaire dans le mois qui suit.

Les résultats sont visibles au bout de 3 semaines, les séances sont espacées tous les mois pour le visage, tous les 2 mois pour les jambes.
2 à 3 séances sont généralement nécessaires pour le traitement d’une zone. Leur nombre vous sera indiqué lors de la première consultation avec la remise du devis.


_La lumière pulsée (IPL)  peut être couplée avec une séance de afin de diminuer la rougeur diffuse (érythrose) souvent présente dans la couperose. Après une sensation de chaleur atténuée par le système de refroidissemnt, apparait une rougeur transitoires de quelques heures parfois un léger oedème mais ne nécessitant pas l'arrêt des activités.

Ce traitement est contre indiqué sur les peaux bronzées naturellement ou après auto bronzants. L'exposition solaire est à éviter le mois suivant.

 

 

 

 

 

 



Un devis avec  le nombre de séance vous sera remis lors de la consultation.